UNE GRANDE CLOCHE ZEN – Partie 1

A l’aube : sonner la cloche et rester zen ! 

Ce matin ( 6h30), j’étais responsable pour sonner la cloche extérieure du monastère zen ( bonsho), pendant 25 minutes, sous le blizzard et par – 7 °C… Revenant d’une semaine de formation à l’hypnose, j’ai longuement hésité entre me faire une anesthésie des doigts de pieds ( congelés) ou me dissocier ( partir loin, très loin, dans mes souvenirs de l’Inde chaleureuse). Et puis, pendant que je réfléchissais, les oiseaux ont commencé leur sarabande matinale, annonçant le printemps en germe et pépiant la joie du soleil levant.
Alors je suis restée là, dans le moment présent, à me geler les petons et à contempler la beauté du monde !

www.davidgabrielfischer.com / the ZEN Diary

www.davidgabrielfischer.com / the ZEN Diary

 

 

0
  Sur le même thème
  • No related posts found.

Ajouter un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.