Des nouvelles estivales et néanmoins zen

Alors voilà. L’été s’avère très intense, tant au niveau des projets que des évolutions intérieures ( que les puristes bouddhistes me pardonnent ce dualisme de formulation ! ). Et je profite de quelques heures à Moscou, en transit, pour vous donner quelques nouvelles.

Tout d’abord, non, je n’ai pas mis de côté mes engagements climatiques et repris les voyages effrénés à travers le monde. Un voyage en avion par an, pour des raison spirituelles, telle est ma ligne de conduite depuis mars 2019. Je m’y tiens et suis en partance pour la Chine, seul voyage prévu cette année. J’ai malheureusement dû refuser une invitation adorable au Pérou pour participer au Hay Festival de littérature. Je ne verrai pas le Pérou. Mais aurais le bonheur intérieur d’être en paix avec mes convictions. Donc, mon premier livre sort en Chine en ce mois d’août et je vais donner des conférences, animer des ateliers de découverte du zen, du silence intérieur, et rencontrer médias et réseaux sociaux. Les communications vers l’extérieur de la Chine étant pour le moins limitées, vous me pardonnerez mon absence en ligne ces prochains jours. Mais je vous promet un compte-rendu détaillé à mon retour 🙂 Impressions de voyage en Chine, au coeur du Chan, 1000 ans plus tard…

Ensuite, le lancement du grand projet  » Refuge bouddhiste pour animaux  » approche. Avec mon amie Missi, et l’aide précieuse de mon frère Yves, nous allons créer un site Internet pour : présenter le projet, recruter des bénévoles, expliquer la vie sur place dans la communauté zen monastique, où des personnes pourront résider à l’année. Tout ceci en donnant du sens à sa vie, en apprenant à travailler ensemble de façon horizontale et concertée, à renouer avec les techniques anciennes de culture de la terre, à contempler les arbres qui poussent – si lentement qu’ils nous apaisent – et à prendre des soins des animaux du domaine – 15 chevaux – en attendant les suivants ( cochons, lapins, poulets… ). Il y aura aussi un crowdfunding, réservez-nous un peu de vos précieux deniers car nous devons réunir 100 000 euros !

Mon deuxième livre  » A la recherche du temps présent  » sort en Allemagne à la fin du mois, avec le joli titre  » Unterwegs ins hier und jetzt « . J’en suis particulièrement heureuse car – comme vous le savez –  la patrie de Goethe a une place à part dans mon coeur. Conférences et autres webinar sont programmés en Allemagne. ( voir agenda )

J’ai commencé une collaboration avec Psychologie Magazine, et vais écrire des chroniques spirituelles régulièrement dans ce journal.

Enfin j’ai signé pour un nouveau livre, chez un nouvel éditeur – Flammarion – et suis en pleine rédaction. Les idées foisonnent, les envies, les partages. Il s’agira de la vie d’une nonne bouddhiste au quotidien ( le mienne, oui, en effet, c’est celle que je connais le mieux 😉 ), pour proposer des pistes spirituelles, éclairer certains aspects, et rendre le bouddhisme concret, incarné, et accessible à tous.

Alors, tout ceci constitue une liste bien concrète et bien mesurable. Mais c’est sans doute ailleurs que le chemin se trace. Dans tous les mouvements et les évolutions nécessaires pour mettre en place ces projets. Qui suis-je ? Où vais-je ? Quelles priorités donner et comment faire pour maintenir le cap ? Il a fallu faire des choix et renoncer. Il a fallu constater que des parts de  » moi  » sont encore bien in-abouties ( pour le dire joliment – chaotiques et infantiles pour être plus claire ). Il a fallu prendre acte de ces limites actuelles – peurs, besoin de reconnaissance, isolement – et lancer aux quatre vents la promesse suivante : « OK ! On avance quand même ! On prend le risque, on pardonne, on laisse un peu de place pour la joie ». Hop !

A suivre…

3
  verwandte Themen...
  • No related posts found.

Commentaires

  1. Isabelle Cherrier  août 13, 2019

    Bonjour Kankyo
    Bravo pour ton nouveau projet de refuge bouddhiste pour les animaux, je vais suivre de près et serais heureuse d’être bénévole le moment venu.
    Je te souhaite plein de paix intérieure.
    Isabelle

    répondre
    • Kankyo  août 14, 2019

      C’est moi qui sera heureuse de t’accueillir dans l’équipe ! A bientôt et bel été encore…

      répondre
  2. Richard  août 14, 2019

    Et si….. sans prendre l’avion…. tu venais un jour au « machu pichu » du sud-ouest : Toulouse.
    L’esprit souffle partout mais ce serait une grande joie que de te recevoir…..

    répondre

Ajouter un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.