La voix humaine – 09.05.2013

Fin d’une journée de cours à Strasbourg où je réside deux jours par semaine.

Professeur de voix, c’est mon métier, dans le sens noble du terme. Métier viendrait étymologiquement du latin « mysterium » ( rite, célébration du mystère). Celui que j’exerce est des plus mystérieux, et accueille l’inconnu les bras grands ouverts.

Quoi de plus étonnant qu’une voix humaine ? Parlant, chantant, chuchotant, roucoulant, grognant, râlant, gloussant… Toutes les voix sont là, en germe.

Mon merveilleux métier, chaque jour renouvelé, est celui d’écouter, d’admirer et de favoriser la fluidité vocale. Un trésor quotidien.

 

cropped-coquelicots.jpg

0
  Sur le même thème

Ajouter un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.